Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Formation diplômante
Accueil   /   Formation   /   Formation diplômante   /   Master 2 - Grands Instruments et Plasmas, Lasers, Accélérateurs, Tokamaks

Master 2 - Grands Instruments et Plasmas, Lasers, Accélérateurs, Tokamaks

Fusion par confinement magnétique, Interaction laser-plasma, Accélérateurs

Secteur d’activité : RechercheR&D
Niveau de diplôme : Bac + 5
Niveau de recrutement : Bac + 4
Voie d’accès : Formation initialeFormation continue
Emetteur du diplôme : Institut polytechnique de ParisUniversité Paris-Saclay
Mention : Physique

Objectif de la formation

Former à la recherche sur le quatrième état de la matière en couvrant les approches théoriques, de simulation et d'expérimentation des plasmas de fusion, des faisceaux de particules et des plasmas créés par laser intense. Former également des étudiants à l'ingénierie et à la gestion des projets associés, dans des systèmes complexes rencontrés auprès de trois grands types d'installations de recherche en physique : les accélérateurs, les lasers à très haute puissance ou énergie, les tokamaks.

Intégration HTML non disponible.

Insertion professionnelle

2/3 des étudiants poursuivent en thèse et un tiers s'oriente vers un emploi de type ingénieur, dans l'objectif d'être chef de projet au sein d'entreprises ou d'organismes de recherche partenaires.

Taux d’employabilité

90%

à 6 mois en moyenne, depuis 5 ans

Pré-requis

M1 de physique ou ingénierie validé ou deuxième année d’école d’ingénieur validée.
Motivation de l'étudiant pour la recherche en laboratoire, de type académique ou centre R&D en entreprise.
Compétences en physique statistique, physique atomique, électromagnétisme

compétences visées

  • Identifier avec esprit critique les informations collectées à partir de sources variées.
  • Organiser avec rigueur données et méthodes analytiques, numériques, expérimentales.
  • S'investir avec autonomie dans une démarche de modélisation et de compréhension de la complexité.
  • Coordonner des actions collectives.
  • S'adapter à un environnement de travail dans ses aspects technologiques, numériques, partenariaux.
  • Communiquer dans un environnement à international, en particulier en anglais idiomatique.

Détails de la formation

Le M2 proposé se découpe en 39 ECTS de cours/TD/TP (environ 400 h) et 21 ECTS de stage. L'enseignement commence avec un long tronc commun de 24 ECTS rassemblant des unités d'enseignement (UE) sur la physique associée : l'électromagnétisme et la relativité, les plasmas, les tokamaks, les accélérateurs, les lasers de puissance. S'y ajoutent des cours sur des thématiques technologiques et transversales : organisation des grandes installations, techniques numériques et simulations, technologies communes, mesure, signal, et auprès des grandes installations. Enfin, un ensemble conséquent de travaux pratiques est effectué dans les grandes installations du plateau de Saclay, en immersion pendant plus de 80 heures dans des équipes de recherche.
Comme dans le M2 "Sciences de la fusion" dont il reprend l'organisation, l'enseignement est organisé de mi-février à mi-mars, auprès de grands instruments de recherche :
• orientation fusion magnétique, à Cadarache : enseignements mutualisés avec Aix-Marseille Université, École Centrale de Marseille, Université de Lorraine, auxquels se joignent des étudiants non-français suivant le cursus Erasmus Mundus Fusion-EP
• orientation lasers et plasmas, à Bordeaux : enseignements mutualisés avec l’Université de Bordeaux ;
•orientation accélérateurs, à Genève : enseignements mutualisés avec des universités de toute l'Europe dans le cadre de la Joint Universities Accelerator School (JUAS).

En sus de cet enseignement délocalisé, le M2 GI-PLATO organise en début d'année universitaire un voyage d'études, avec visites et conférences auprès de grande infrastructures de recherche du territoire. Le transport et l’hébergement des étudiants sont pris en charge par la Fédération Formation aux sciences de la fusion et des plasmas chauds au budget de laquelle contribuent les différents établissements partenaires.

    Méthode et outils pédagogique

    TP dans laboratoires recherche plateau de Saclay + Simulation numérique à distance (plateforme SiNuDi INSTN) + TP sur sites installations de recehrche Cadarache, Bordeaux, Genève, voyage d'étude

    Taux de réussite

    (sur les 5 dernières années)

    95%

    Méthode et modalité d'évaluation

    Examen écrit pour chaque UE (unité d'enseignement) + suivant l'enseignant, des devoirs-maisons en binôme

    modalités et conditions d'inscription

    Admission sur dossier suivant les modalités du master de Physique de l'université Paris-Saclay

    Partenaires

    Partenaires académiques

    Logo institut polytechnique de Paris

    Contacts

    INSTN

    Responsable pédagogique



    (Mise à jour le 13 décembre 2021)

    Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down