Imagerie de la compartimentation et de la pharmacologie du lithium par IRM du Lithium-7 in vivo at très haut champ magnétique.

A très haut champ magnétique, l’accroissement de la polarisation ouvre la voie à l’imagerie et à la spectroscopie RMN de noyaux moins abondants que le proton et aux rapports gyromagnétiques plus faibles tels que le sodium-23 (23Na) et le lithium-7 (7Li).
L’objectif de cette thèse est de développer l’imagerie RMN des noyaux 23Na et 7Li à très haut champ magnétique sur le nouvel imageur clinique à 11,7T de NeuroSpin (CEA/DRF/JOLIOT) ainsi que sur l'imageur préclinique à 17.2T. L’étudiant de thèse devra poursuivre les travaux réalisés ces dernières années et mettre en place de nouveaux protocoles précliniques d’imagerie et de spectroscopie in vivo du 23Na et du 7Li. Ce travail sera appliqué pour étudier la pharmacologie cérébrale du lithium et ses propriétés biophysiques. Nous nous intéresserons en particulier aux cinétiques de transport à travers la barrière hémato-encéphalique et à la compétition entre ions Li+ et Na+ et leur compartimentation.

Top