Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Analyse, compensation et contrôle du dépointage pour des sytèmes de communications large-bande opérant dans les bandes millimétriques et sub-Thz

Analyse, compensation et contrôle du dépointage pour des sytèmes de communications large-bande opérant dans les bandes millimétriques et sub-Thz

Défis technologiques Mathématiques - Analyse numérique - Simulation Réseaux de communication, internet des objets, radiofréquences et antennes Sciences pour l’ingénieur

Résumé du sujet

La demande croissante de connectivité pousse les systèmes de communication à se complexifier, se densifier et à devenir de plus en plus gourmands en énergie. Se pose alors le problème d'accompagner ce besoin de super-connectivité tout en limitant l'impact énergétique des systèmes de communication.

Pour répondre à cet enjeu majeur, la montée en fréquence dans les bandes millimétriques et supérieures couplée à une architecture MIMO hybride (analogique et numérique) est un axe de recherche qui s’est démarqué ces dernières années. Cependant, avec la montée en fréquence des systèmes de communication, des phénomènes de dépointage des faisceaux (« beam squint » en anglais) apparaissent ce qui nuit aux performances des systèmes. C’est un sujet d’actualité avec un nombre croissant de publications scientifiques chaque année et des discussions dans les comités de normalisation.

L’objectif de l’étude est donc dans un premier temps de modéliser les effets de dépointage et de proposer des techniques de compensation. Dans un deuxième temps, le sujet investiguera les techniques de contrôle du dépointage à des fins de suivi et détection. C’est une étude située à la frontière entre la conception d‘antennes et le traitement numérique du signal. Les systèmes d’antennes innovants proposés par la littérature seront considérés pour l’étude qui restera plutôt axée traitement du signal.

Sur le site de Grenoble (France), vous intégrerez une équipe Telecom dynamique dont les activités et compétences couvrent aussi bien les études de propagation, les conceptions des circuits RF et réseaux d’antenne et l’optimisation des modems et techniques associées. L’étude est entièrement financée par « France 2030 » et le programme de recherche « PEPR-Réseaux du futur ». Cela offre au doctorant un cadre propice à l’échange et au partage des résultats auprès de nombreux acteurs français du domaine. L’offre est à pouvoir pour l’automne 2024.

Laboratoire

Département Systèmes (LETI)
Service Technologies Sans Fils
Laboratoire Signal Protocoles et Plateformes Radio
Top envelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down