Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   CONCEPTION D’UN NOUVEAU CONVERTISSEUR ANALOGIQUE NUMERIQUE POUR LES NOUVELLES EXPERIENCES DE PHYSIQUE NUCLEAIRE

CONCEPTION D’UN NOUVEAU CONVERTISSEUR ANALOGIQUE NUMERIQUE POUR LES NOUVELLES EXPERIENCES DE PHYSIQUE NUCLEAIRE

Electronique et microélectronique - Optoélectronique Sciences pour l’ingénieur

Résumé du sujet

Dans les expériences de physique des hautes énergies actuelles et futures : upgrade des grands détecteurs auprès du LHC et expériences sur les futurs collisionneurs, la granularité des détecteurs de particule continue d’augmenter et l’utilisation de circuits intégrés submicroniques multicanaux est devenu un standard. De plus en plus, les signaux issus des détecteurs devront être numérisés par des circuits de lectures et véhiculés loin de l’expérience par des liens ultra-rapides. Le développement de nouveaux convertisseurs analogique numérique (ADC) rapides et basses consommation fonctionnant dans des environnements souvent extrêmes, en particulier en termes de radiations est un défi. Situés à l’intérieur des détecteurs, les ADC en subissent en effet les contraintes environnementales : variation de température, vieillissement et radiation. La tendance a été jusqu’ici d’essayer de rendre les réponses de ces circuits le plus stables et indépendantes des variations des paramètres environnementaux (T°, dose et temps) et technologiques (variation de process et mismatch). Une autre piste consiste à établir des tables de calibration précises « téléchargeables » dans l’ASIC rendu générique au cours de l’évolution des conditions ou générées automatiquement par l’ASIC.

Laboratoire

Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers
Département d’Electronique, des Détecteurs et d’Informatique pour la physique
Systèmes Temps Réel, Electronique d’Acquisition et Microélectronique
Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down