Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Étude, développement et évaluation d’un système de détection des neutrons prompts de photofission

Étude, développement et évaluation d’un système de détection des neutrons prompts de photofission

Défis technologiques Instrumentation nucléaire et métrologie des rayonnements ionisants Physique corpusculaire et cosmos Physique nucléaire

Résumé du sujet

Les réactions de photofission sont utilisées pour diverses applications allant de l’évaluation de données nucléaires fondamentales à la caractérisation de colis de déchets radioactifs, en passant par la sécurité intérieure et la lutte contre la prolifération. En raison du flash de photons émis à chaque impulsion délivrée par l'accélérateur d’électrons utilisé et de la saturation des détecteurs et de l’électronique qui en résulte durant quelques millisecondes, la détection des neutrons prompts n’est actuellement pas déployée. Les méthodes mettant en œuvre la photofission reposent aujourd’hui sur la détection des neutrons et gamma retardés. Cependant, des techniques dites « indirectes » visant à activer un radionucléide puis à mesurer sa décroissance permettraient d’accéder au signal des neutrons prompts, représentant environ 99 % des neutrons de photofission. L’objectif de cette thèse est de développer un système de détection des neutrons prompts de photofission autour d’un accélérateur d’électrons. Suite à un état de l’art, le premier axe de recherche consistera à dimensionner le système de détection en s’appuyant sur des simulations Monte-Carlo. Le second axe visera à évaluer expérimentalement puis valider ses performances de mesure avec des échantillons d’uranium et de plutonium. Enfin, le troisième axe investiguera la combinaison de la signature neutronique prompte avec celles des neutrons et gamma retardés afin de réduire les incertitudes relatives à l’identification des radionucléides au sein d’un objet à inspecter.

Laboratoire

Département Métrologie Instrumentation et Information (LIST)
Service Capteurs et Instrumentation
Laboratoire Capteurs et Architectures Electroniques
Top envelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down