Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Etude et optimisation d'une onde de souffle générée par un générateur électrique impulsionnel

Etude et optimisation d'une onde de souffle générée par un générateur électrique impulsionnel

Electromagnétisme - Electrotechnique Sciences pour l’ingénieur

Résumé du sujet

Le projet EOLE explore une nouvelle technique originale pour simuler en laboratoire les effets d’une explosion de forte énergie. L’injection d’un courant impulsionnel intense dans un fil fin provoque son explosion et génère une onde de souffle sphérique qui se propage dans l’air ambiant puis vient interagir avec une maquette sous test.
La loi d’échelle indique que si la maquette est à l’échelle 1/N, un effet de souffle similaire à celui généré par une explosion réelle peut être obtenu avec une énergie N3 fois plus faible.
EOLE, dieu des vents, étend donc son champ d’action au souffle d’une « Electro-explosion Obéissant à la Loi d’Echelle ». La faisabilité de cette technique a été démontrée en 2021 au CEA de Gramat en développant un générateur compact de courant impulsionnel intense (400 kA – 400 ns) ainsi qu’une configuration de fil explosé permettant de générer une explosion sphérique d’énergie 5 kJ environ.

Laboratoire

DEA
DEA
DEA
Top envelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down