Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Impact de la rotation et du magnétisme sur l’excitation des oscillations stellaires par la convection: prédictions pour l’astérosismologie spatiale

Impact de la rotation et du magnétisme sur l’excitation des oscillations stellaires par la convection: prédictions pour l’astérosismologie spatiale

Astrophysique Physique corpusculaire et cosmos

Résumé du sujet

Depuis l’échelle des galaxies jusqu’à celle des systèmes planétaires, les étoiles sont les constituants élémentaires de notre Univers. Leur nucléosynthèse et leur dynamique magnéto-rotationnelle conduisent leur évolution et celle de leur environnement. L’unique méthode observationnelle qui permet de sonder leur structure, leur rotation et potentiellement leur magnétismes internes est l’astérosismologie, c’est à dire la science qui étudie les oscillations des étoiles. Durant la dernière décennie, cette discipline a révolutionné notre compréhension de l’évolution, du mélange interne et de la rotation des étoiles ainsi que la caractérisation de leur planète. Pour tirer parti de toutes ses possibilités, il est absolument nécessaire de comprendre les mécanismes d’excitation des oscillations stellaires et d’être capable de prédire leur amplitude. C’est l’objectif clé de ce projet de thèse où l’on se concentrera sur leur excitation stochastique par les régions convectives stellaires turbulentes en prenant en compte de manière cohérente l’action simultanée de la rotation et du magnétisme sur la propagation des ondes et sur la source turbulente les excitant qui est le plus souvent négligée dans l’état de l’art. Ce projet théorique s’inscrit dans la préparation scientifique de la mission M3 de l’ESA PLATO qui sera lancée en 2026 et dans laquelle le CEA est fortement impliqué.

Laboratoire

Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers
Direction d’Astrophysique
Laboratoire de dynamique des étoiles des (Exo) planètes et de leur environnement
Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down