Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Metamatériaux pour Antenne Miniature

Metamatériaux pour Antenne Miniature

Défis technologiques Electromagnétisme - Electrotechnique Réseaux de communication, internet des objets, radiofréquences et antennes Sciences pour l’ingénieur

Résumé du sujet

De multiples études au sein du CEA-Leti ont montré que le besoin de miniaturisation des antennes était un élément fort de valorisation auprès de la communauté scientifique et des industriels. Parmi les nombreux types d'antennes disponibles, certaines solutions sont basées sur le chargement de l’environnement proche par des matériaux dont la nature radioélectrique peut être modifiée artificiellement (les métamatériaux). On s’intéresse donc à mieux appréhender ces matériaux dans le contexte des antennes miniatures, car ils peuvent présenter des atouts à exploiter (améliorations du rendement de rayonnement et de la bande passante par exemple).
Grâce aux travaux les plus récents sur le chargement d'antennes par des matériaux magnéto-diélectriques, cette thèse vise à explorer une voie alternative à base de métamatériaux pouvant offrir de nouvelles perspectives à la fois technologiques et écologiques.
A l'aide des approches identifiées, un spectre extrêmement large d'applications et de bandes de fréquences peuvent être adressées, avec des usages aussi bien dans les bandes basses HF et V/UHF (Défense, Maritime, avionique et spatial) que dans des bandes de fréquences bien supérieures (5G / 6G / millimétrique).
Il sera aussi possible d'analyser l'impact environnemental des solutions envisagées, à travers, par exemple, une analyse du cycle de vie.
Le travail de recherche intégrera des études bibliographiques, des développements de modèles physiques tant analytiques que numériques (simulation électromagnétique 3D), et des phases expérimentales concernant les matériaux et leur usage dans les systèmes antennaires.
Entouré de chercheurs du domaine des hyperfréquences et des systèmes antennaires, vous serez accueilli au sein d’un laboratoire du CEA Grenoble équipé d’outils de simulation et de caractérisation d’antennes au meilleur niveau mondial (http://www.leti-cea.fr/cea-tech/leti/Pages/recherche-appliquee/plateformes/plateforme-telecommunications.aspx).
Les activités de l'encadrant : https://www.linkedin.com/in/jean-fran%C3%A7ois-pintos-antenne/

Laboratoire

Département Systèmes (LETI)
Service Technologies Sans Fils
Laboratoire Antennes, Propagation, Couplage Inductif
Top envelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down