Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Nouveaux grenats magnétocaloriques

Nouveaux grenats magnétocaloriques

Physique de l’état condensé, chimie et nanosciences Physique du solide, surfaces et interfaces

Résumé du sujet

Afin de remplacer l'hélium liquide de plus en plus rare, il est devenu indispensables de rechercher des réfrigérants alternatifs, pour, par exemple, refroidir les aimants supraconducteurs utilisés dans l'imagerie par résonance médicale. Les matériaux magnéto-caloriques, avec leur pouvoir de refroidissement entropique lorsqu'ils sont soumis à un champ magnétique, constituent une telle solution de remplacement. Les grenats à base de gadolinium développés récemment présentent des effets magnéto-caloriques parmi les plus importants ; cependant, le pouvoir de refroidissement de ces matériaux atteint son maximum en dessous de 2 K, température trop faible pour de nombreuses applications de l'hélium liquide.

L'objectif de ce projet de thèse est de trouver de nouveaux grenats de terres rares avec de meilleures performances magnéto-caloriques, par des substitutions adéquates sur les trois sites cationiques disponibles de la structure du grenat. L'originalité du projet est l'étude d'oxydes de grenat à haute entropie pour atteindre cet objectif. L'utilisation des techniques de diffusion neutronique sera un atout essentiel pour corréler les substitutions chimiques avec les changements d'anisotropie magnétique et les états fondamentaux dans un champ magnétique appliqué, pour une compréhension approfondie des paramètres clés contrôlant l'effet magnéto-calorique.

Laboratoire

Institut rayonnement et matière de Saclay
Laboratoire Léon Brillouin
Groupe Diffraction Poudres
Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down