Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Thèses
Accueil   /   Thèses   /   Rôle des interactions entre les flux de chaleur, d'eau et de quantité de mouvement à l'interface air-mer dans les changements du cycle de l'eau et de la variabilité climatique

Rôle des interactions entre les flux de chaleur, d'eau et de quantité de mouvement à l'interface air-mer dans les changements du cycle de l'eau et de la variabilité climatique

Modélisation du climat Sciences de la terre et de l’environnement

Résumé du sujet

L’évolution future de la position et de la variabilité saisonnière et inter-annuelle de la Zone de Convergence Inter-Tropicale (ITZC) dans la zone équatoriale et celle des rails de dépression aux moyennes latitudes sont le sujet d’intenses travaux de recherche. L’objectif de la thèse est de mieux comprendre les liens entre ces structures de la circulation atmosphérique et la façon dont les flux de chaleur, d’eau et de quantité de mouvement régulent le cycle de l’eau et les caractéristiques des changements de climat et de sa variabilité. La réflexion s’appuiera sur les derniers développements effectués dans le modèle de climat de l’IPSL pour représenter les flux turbulents à l’interface air-mer et le couplage océan-atmosphère. L’évaluation de flux de surface simulés par rapport aux observations disponibles et la réalisation de simulations académiques serviront de références pour isoler le rôle des flux turbulents sur les caractéristiques du climat. Ces simulations permettront aussi de guider les développements en testant l’effet de différentes représentations de ce flux ou d’une meilleure prise en compte des liens entre les couches limites océaniques et atmosphériques. Les résultats obtenus pour le climat actuel seront mis au regard de simulations de l’Holocène moyen et de projections futures.

Laboratoire

Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement
Modélisation du CLIMat
Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down