Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Formation diplômante
Accueil   /   Formation   /   Formation diplômante   /   Master 2 Nuclear Energy (ingénierie nucléaire) - NRPE

Master 2 Nuclear Energy (ingénierie nucléaire) - NRPE

Nuclear reactor physics engineering (NRPE)

Secteur d’activité : Industrie de l'énergieIndustrie nucléaire
Niveau de recrutement : Bac + 4
Voie d’accès : Formation initialeFormation continueVAE
Emetteur du diplôme : Institut polytechnique de ParisUniversité Paris-SaclayUniversité Paris Sciences et Lettres
Mention : Ingénierie Nucléaire

Objectif de la formation

Le Master  Nuclear Energy a pour objectif de former des étudiants étrangers et français de haut niveau pour répondre aux besoins actuels et futurs de l’industrie nucléaire : optimisation des performances des réacteurs nucléaires actuels, conception des installations nucléaires de 3e génération (réacteurs et usines du cycle du combustible), développements de nouveaux procédés et systèmes de 4e génération, exploitation des installations en fonctionnement, déconstruction des installations en fin de vie, gestion des déchets.

Intégration HTML non disponible.

Insertion professionnelle

Les métiers auxquels prépare le M2 « Nuclear Reactor Physics & Engineering (NRPE) » relèvent de deux catégories :

  • Ingénieurs d’études ou de réalisation dans l’industrie de l’énergie nucléaire (dans le cas d’une insertion professionnelle à Bac+5). Les emplois accessibles concernent notamment la conception et la réalisation d’équipements ou de systèmes de chaudières nucléaires, que ce soit chez les fournisseurs/constructeurs (AREVA NP et AREVA TA, General Electric, Toshiba…) ou chez les électriciens disposants de services d’ingénierie (EDF, ENGIE…).
  • Chercheurs, ingénieurs formés par la recherche dans le cadre le plus souvent d’une thèse faisant suite au M2, dans des organismes de recherche comme le CEA, l’université Paris Sud, les laboratoires de recherche des grandes écoles, les universités à l’international, les unités de recherche et développement des industriels (EDF, AREVA…), les laboratoires de recherche d’institution de sûreté et de radioprotection comme l’IRSN.

Taux d’employabilité

100%

à 6 mois en moyenne sur 5 ans

Pré-requis

Candidature niveau M2: Les étudiants ayant validé un cursus de Master 1ère année en France ou à l'étranger. Les élèves-ingénieurs d’écoles d’ingénieurs ayant validé leur cursus de 2e ou 3e année.

compétences visées

Détails de la formation

La physique des réacteurs, thématique phare du M2« Physique et ingénierie des réacteurs nucléaires », mobilise des compétences en neutronique, thermo-hydraulique et sciences des matériaux sous irradiation (métallurgie, matériaux) faisant appel à des disciplines ‘académiques’ telles que la physique nucléaire, les mathématiques appliquées, l’analyse numérique et l’informatique. Ces enseignements sont dispensés tout au long des deux semestres académiques (modules de physique nucléaire, thermo-hydraulique, neutronique, matériaux). Plusieurs codes de calcul de neutronique, de thermo-hydraulique et de sciences des matériaux sont exploités dans le cadre de ces enseignements.

La sûreté nucléaire et la description fonctionnelle des centrales à eau légère font l’objet de deux modules d’enseignement communs à l’ensemble des cinq M2. Des conférences portant sur les aspects sociétaux et environnementaux dans le domaine du nucléaire, font également partie de ce bloc commun. Une large part de ces enseignements est assurée par les industriels du secteur.

Les effets en réactivité et le pilotage des réacteurs à eau pressurisée sont traités dans le cadre de travaux pratiques mettant en œuvre un réacteur d’enseignement et des outils informatiques de simulation du fonctionnement d’un réacteur nucléaire.

Les caractéristiques et spécificités des autres filières de réacteurs sont décrites dans une série de cours-conférences assurés par des experts du CEA. Parce que les problématiques liées au réacteur sont étroitement connectées à celles du combustible qui lui est associé, ce bloc de cours-conférences est complété par un enseignement qui développe les éléments clés du cycle du combustible.

Les problématiques sûreté-criticité et radioprotection sont également abordées dans des modules spécifiques.

Les compétences en termes de savoir-faire et savoir-être sont développées à l'occasion du stage d'une durée minimale de 20 semaines. Suivant l'orientation envisagée par l'étudiant le stage se déroule dans un laboratoire de recherche et développement ou dans l'industrie.

Des visites d’installations et voyages d’étude complètent la formation (centrale nucléaire EDF, installations et laboratoires de recherche au CEA, EDF, CNRS…).

Enseignements communs aux cinq parcours de M2:

  • Introduction à la sûreté (12h),
  • Sûreté-Criticité (12h),
  • Description fonctionnelle d'une centrale à eau sous pression (24h),
  • Radioprotection (30h),
  • Cycle du combustible (30h),
  • Filières de réacteurs nucléaires (18h),
  • Transition et flexibilité énergétiques (15h).

Enseignements spécifiques au parcours NRPE :

  • Physique nucléaire (42h),
  • Matériaux pour le nucléaire (42h),
  • Neutronique (100hà,
  • Thermohydraulique des réacteurs (66h),
  • Physique des réacteurs et simulation (27h),
  • Multiphysiques et incertitudes (15h).
  • Stage de 6 mois en entreprise ou laboratoire de recherche.

    Méthode et outils pédagogique

    Cours, TD, TP, projets. Laboratoire de mesures physiques. Laboratoire Matériaux (MEB, DRX). Plateforme d'irradiation JANNuS Orsay. Codes de calculs nucléaires de neutronique (APOLLO, TRIPOLI) et de thermohydaraulique (CAtHARE, FLICA), chantier-école radioprotection, simulateurs de fonctionnement normal et accidentel d'un réacteur à eau préssurisée, réacteur d'enseignement en réalité virtuelle augmentée.

    Taux de réussite

    (Tous parcours de M2 confondus)

    95%

    modalités et conditions d'inscription

    Les inscriptions au M2 doivent être effectuées sur la plateforme de candidature en ligne de l'université Paris-Saclay.

    Partenaires

    Partenaires académiques

    Le MNE est opéré par un consortium d'établissements d'enseignement supérieur
    Logo institut polytechnique de Paris

    Partenaires entreprises

    Le MNE bénéficie de la participation des industriels et organismes du secteur dans les enseignement et dans l'encadrement des stages.

    Contacts

    Responsable pédagogique

    Pascal DANNUS
    pascal.dannus@cea.fr
    +33 1 69 08 90 03

    (Mise à jour le 17 janvier 2022)

    Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down