Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Formation diplômante
Accueil   /   Formation   /   Formation diplômante   /   Diplôme d'études spécialisées en Médecine Nucléaire

Diplôme d'études spécialisées en Médecine Nucléaire

Secteur d’activité : Santé, Médecine, Hopital
Niveau de diplôme : Bac + 10
Niveau de recrutement : Bac + 6
Voie d’accès : Formation initiale
Emetteur du diplôme : Universités habilitées dans les 7 régions d'internat

Objectif de la formation

Le DES de médecine nucléaire a pour objectif de former des médecins spécialistes en médecine nucléaire se destinant à exercer dans les grands établissements hospitaliers ou en médecine libérale.
Cette spécialité comporte une activité diagnostique et une activité thérapeutique qui ont en commun l’utilisation de radiopharmaceutiques. Les enseignements théoriques du DES de médecine nucléaire sont organisés par l'INSTN et doivent permettre aux internes d’acquérir les compétences pour pouvoir commander, détenir et utiliser ces radiopharmaceutiques à des fins médicales.

Intégration HTML non disponible.

Insertion professionnelle

La discipline appartient aux soins de second recours et s’exerce dans des structures publiques ou libérales. Le principal débouché des internes diplômés du DES de médecine nucléaire consiste donc en des postes de médecins/praticiens spécialistes en médecine nucléaire proposés sur l’ensemble du territoire par des centres médicaux/hospitaliers publics ou privés.

Taux d’employabilité

100%

à 6 mois en moyenne, depuis 5 ans

Pré-requis

Avoir réussi aux épreuves classantes nationales (ECN) donnant accès au 3e cycle des études médicales en rang utile pour le choix de la spécialité médicale - médecine nucléaire

compétences visées

  • S'approprier les connaissances théoriques nécessaires à l'exercice de cette spécialité médicale
  • Comprendre le fonctionnement des différents systèmes d’imagerie et savoir analyser les images obtenues
  • Identifier les principales explorations cliniques réalisées en médecine nucléaire

Détails de la formation

La formation théorique du DES de médecine nucléaire comporte :

Des enseignements de matières fondamentales répartis en 3 UV (180h) :

• UV 1 Notions fondamentales sur la radioactivité et les rayonnements (35h)
• UV 2 Dosimétrie, Radiobiologie, Radiothérapie, Radioprotection (30h)
• UV 3 Radiopharmaceutiques - Instrumentation et Méthodologie (115h)

Ces enseignements se déroulent chaque année à l'INSTN (CEA Saclay) durant six semaines réparties en 4 puis 2 semaines, sur janvier (UV 1 et 2 + début UV3) et mars (fin UV 3) de la même année civile.

Des enseignements cliniques spécialisés répartis en 4 UV (120h) :

Un ensemble de cours sur les explorations cliniques à l'aide des radiopharmaceutiques a lieu à l'INSTN (CEA Saclay) durant 4 semaines, chaque année mi-novembre à mi-décembre. Il complète l'enseignement pratique donné dans les services hospitaliers qualifiant et ceux organisés à l'initiative des coordonnateurs locaux et régionaux.

• UV 4 Exploration cardiovasculaire et pulmonaire (21h)
• UV 5 Oncologie (hors thyroïde) (45h)
• UV 6 Autres applications cliniques de la médecine nucléaire (dont oncologie thyroïdienne) (48h)
• UV 7 Aspects administratifs et réglementaires de la médecine nucléaire (6h)

Les enseignements des matières fondamentales et cliniques seront donc suivis sur deux années universitaires.

Des enseignements complémentaires :

Les étudiants doivent choisir cinq optionnels dans la liste suivante pour l’UV 8

• UV 8- 1 Anatomie en coupes
• UV 8- 2 Analyse cinétique approfondie et modélisation
• UV 8- 3 Avancées en radiobiologie
• UV 8- 4 Cours avancé de scintigraphie ostéo-articulaire
• UV 8- 5 Innovations technologiques en médecine nucléaire
• UV 8- 6 La recherche biomédicale dans les CHU : les enjeux, les méthodes, les publications
• UV 8- 7 Imagerie fonctionnelle et métabolique par RMN
• UV 8-8 Neurologie
• UV 8-9 Radiothérapie interne vectorisée
• UV8-10 Evaluation thérapeutique en oncologie
• UV8-11 Produits de contraste

    Méthode et outils pédagogique

    Cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques.

    Taux de réussite

    (sur les 5 dernières années)

    100%

    Méthode et modalité d'évaluation

    L'INSTN organise un contrôle des connaissances sur les enseignements théoriques des matières fondamentales (UV 1 à UV 3), sous la forme de trois épreuves écrites indépendantes.
    Un second contrôle des connaissances vise à s'assurer des acquis des étudiants, au terme des enseignements théoriques des UV cliniques (UV 4 àUV 7) et des stages pratiques. L’épreuve comporte des questions à choix multiples (QCM) et des questions à choix simple (QCS), pouvant comporter l’analyse d’images scintigraphiques.

    modalités et conditions d'inscription

    Les étudiants doivent s'inscrire en vue du DES de médecine nucléaire dans leur université et s’adresser à leurs coordonnateurs local et régional afin d’obtenir les informations essentielles sur le cursus de formation. Ils doivent également prendre contact avec l’INSTN dès le premier semestre d’internat en vue de leur inscription aux enseignements théoriques.

    Partenaires

    Contacts

    Saclay (INSTN)

    Responsable pédagogique

    Albertine DUBOIS
    albertine.dubois@cea.fr
    +33 1 69085488

    Contact administratif

    Julie GUERREIRO
    julie.guerreiro@cea.fr
    +33 1 69082502

    (Mise à jour le 13 décembre 2021)

    Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down