Qui sommes-nous ?
Espace utilisateur
Formation continue
Credit : L. Godart/CEA
D’un jour à plusieurs semaines, nos formations permettent une montée en compétence dans votre emploi ou accompagnent vers le retour à l’emploi. 
Conseil et accompagnement
Crédit : vgajic
Fort de plus de 60 ans d’expériences, l’INSTN accompagne les entreprises et organismes à différents stades de leurs projets de développement du capital humain.
Formation continue
Accueil   /   Formation   /   Formation continue   /   Traitement des combustibles irradiés : les opérations du retraitement

Traitement des combustibles irradiés : les opérations du retraitement

Réacteurs nucléaires

REP

Cycle du combustible

4
Note moyenne de satisfaction des participants

En bref

Formation destinée à un public désireux d'acquérir des connaissances approfondies sur l'aval du cycle du combustible nucléaire.

La formation s'organise autour de trois aspects principaux, du déchargement des combustibles à la vitrification des déchets : chimie du procédé, technologie des appareils, fonctionnement des ateliers industriels. Une demi-journée apporte les prérequis en sûreté-criticité.

A qui s’adresse cette formation ?

Ingénieur.e.s ou technicien.ne.s travaillant dans le domaine de l'exploitation, de la R&D ou de la sûreté.

Compétences visées

- Savoir expliquer la finalité du procédé PUREX mis en oeuvre à la Hague.

- Etre capable de décrire les mécanismes physico-chimiques qui gouvernent le procédé de traitement des combustibles irradiés.

- Identifier les principaux critères qui guident le choix des conditions opératoires aux principales étapes du procédé.

L'expertise des intervenants issus soit des laboratoires de recherche du CEA où sont mis au point les procédés, soit de l'industrie (Orano), garantit aux stagiaires des exposés interactifs de haut niveau technique.

La formation s'organise autour de trois aspects principaux : chimie du procédé, technologie des appareils, fonctionnement des ateliers. Elle inclut une présentation détaillée sur l'historique et les perspectives du retraitement, le fonctionnement et l'organisation actuels des usines françaises. Une demi-journée donne les pré-requis en sûreté-criticité. 

- Déchargement et entreposage à la Hague.

- Tête de procédé :
• aspects du procédé de cisaillage,
• chimie de la dissolution des combustibles,
• le procédé et les appareils de dissolution et de clarification,
• traitement et conditionnement des effluents gazeux du procédé.

- Extraction : 
• les cycles d'extraction,
• appareillages et technologie de l'extraction.

- Plutonium :
• conversion, conditionnement et entreposage du Pu.

- Recyclage des réactifs, traitement des  effluents :
• principes de gestion des effluents d'une usine de retraitement,
• recyclage de l'acide nitrique et du solvant dans l'usine.

- Vitrification :
• procédé industriel de vitrification,
• entreposage des verres.

Bases solides en chimie des solutions.

La formation « Chimie de l'uranium, du plutonium et autres actinides » (095) apporte les fondamentaux.

Méthodes et outils pédagogiques

Contact(s)

INSTN Saclay

Contact Administratif :

Constance MEDETOGNON
Constance.MEDETOGNON@cea.fr
01 69 08 60 00

Contact Pédagogique :

Elisabeth STIBBE
elisabeth.stibbe@cea.fr
+33 1 69 08 97 61

Sessions de formation

Groupe limité à 15 Personnes

Si vous êtes en situation de handicap, veuillez contacter le référent handicap, afin de vérifier les possibilités de mise en oeuvre de l'action de formation, à l'adresse suivante : instn-handicap@cea.fr

Lieu Session
Du 21 novembre 2022
Au 25 novembre 2022
INSTN Saclay 2 200,00€ HT S'INSCRIRE

Formations apparentées

Top pencilenvelopegraduation-hatlicensebookuserusersmap-markercalendar-fullbubblecrossmenuarrow-down